LA SAGA DACIA

Profil et histoire

  

Dacia, un acteur majeur de l’économie nationale

Dacia, premier constructeur automobile roumain, est né en 1966 avec la création de l’Usine d’Automobiles de Mioveni. En 1999, Renault achète 51% du capital de la société à l’issu du processus de privatisation et en détient aujourd’hui 99,43%. Dacia a entrepris un  large programme de modernisation : Logan Van, Logan GPL. En 2008, Sandero vient enrichir la gamme Dacia.: reconstruction de son réseau commercial, mise à niveau de ses installations industrielles et réorganisation de son réseau de fournisseurs. Fin 2006, le montant des investissements de Renault chez Dacia s’élève à 772 millions d’Euros. Etendue sur 2 900 000 m², la plateforme de Mioveni produit le modèle Logan en trois versions de carrosserie : Logan berline, Logan MCV et Logan VAN. En 2007, trois lancements de produits ont marqué l’évolution de la gamme Dacia Logan

Logan, un défi national

Le projet Logan a représenté un véritable défi national, à l’issu duquel Dacia a réalisé ses objectifs et est devenu une marque à vocation internationale. Logan a été lancée pour répondre aux besoins du Groupe Renault qui souhaitait offrir des produits complémentaires à ceux de la gamme Renault actuelle et augmenter les volumes des ventes dans les 47 pays de commercialisation pour la fin de l’année 2007. Le réseau commercial Dacia compte aujourd’hui 69 partenaires autorisés Dacia, 17 points services et 16 points satellites. Plus de 13 000 personnes participent à la fabrication, à la distribution et à l’export des véhicules. Plus d’un million d’heures de formation a été consacré à la formation du personnel. En 2007, Dacia a commercialisé 230 473 véhicules, ce qui représente une progression de 17,4% par rapport à 2006. Sur le marché de Roumanie, Dacia a vendu 102 062 véhicules, dont 95 212 VP et 6 850 véhicules utilitaires.

Dacia, une marque internationale



L’objectif de Dacia est de produire à des standards de qualité Renault et à des prix roumains, une gamme de véhicules contemporains, robustes, fiables, à des prix accessibles pour les clients roumains et étrangers. Dacia est la deuxième marque du Groupe Renault et la Roumanie représente le sixième marché du Groupe. Dacia, la marque au blazon, contribue au changement de son image dans le monde.

La qualité, objectif numéro 1


Pour Dacia, la qualité représente la poursuite de trois objectifs fondamentaux :



1. Au niveau de l’activité de conception : le produit doit répondre aux attentes du client. Mais, en même temps, l’équipe de conception a la responsabilité de mettre la qualité dans les gènes des véhicules; ceci est valable pour chaque modèle, au moment de son lancement et de celui des versions dérivées.



2. Au niveau du système industriel : la qualité au niveau de l’usine et des fournisseurs. Ces derniers doivent disposer de certaines procédures et moyens d’organisation qui leur permettent de reproduire chaque pièce de manière identique et chaque véhicule au même niveau de qualité.



3. Au niveau du réseau commercial : la qualité du contact établit par Dacia avec le client et par l’intermédiaire duquel il se forme une opinion sur Dacia.